Logo


29-07-2017
Menu principal
Accueil
CONTACT
Mesnils sur Iton
La mairie
11 Novembre
La commune
L'iton
Marie Héléne
Informations
Photos Aériennes
A vendre
Plan de la Commune
Index des rues
Plan aérien
Activités touristiques
ACCUEIL
PLAN
DISPONIBILITE
Salle de réception
Gîte Chèvrefeuille 31 places.
Gîte ACACIA 10 à 12 places
Gîte Le Lilas 7 à 9 places.
Gîte Seringa 4 places.
Châpiteau
Mariage
Parc à Chevaux
Boulodrome
Jeux Enfants
Etang
Circuit VTT
Terrain de sport
Skateboard
Visite du parc
Parking
Randonnées
WC public
Carte géographique
Matériel Sono et Vidéo
PARTENAIRES
Patrimoine
Chapelle de Chambray
La Chartreuse
La Mariette
Le Lavoir
Le Château
La glacière
Eglise et presbytère
Education
Le lycée agricole
Ecole primaire
Activités
La pêche
La chasse
Artisans et services
Carte itinéraire
Tracez votre itinéraire jusqu'a nous...

Adresse :

Localité :

No Postal :

Pays :

22-05-2008

Image

Image

Nicolas François (1675-1750), premier Marquis de CHAMBRAY 

 

            Nicolas François s'est rendu cèlébre par son audace et son courage durant la bataille des Flandres. Il s'agit aussi d'un brillant homme de cour. Le 31 janvier 1734, son fils , Jacques-François est tué par deux braconniers dans le parc du château à l'âge de 18 ans.

Profondément meurtri par la mort de son fils, le marquis de Chambray songe à abandonner le monde pour se réfugier dans la sollitude et la prière. Cette transformation de sa vie est sans doute influencée par l'exemple de ces quatre soeurs qui avaient toutes opté pour la vocation religieuse.

Dans le climat de querelles religieuses caractérisé par la montée de l'incrédulité et le triomphe de la philosophie " des lumières" , le Marquis de Chambray dit le "le chartreux" inquiet trouve sans doute des raisons de quitter le monde.

Il décide donc en 1740, à l'âge de 65 ans de faire construire une petite chartreuse dans la sapinière de son parc. Il y vécut 10 ans, retiré du monde, car un mur circulaire haut de 2 mètres encercle son humble logis d'une douzaine de mètres carrés. Un haute mansarde surplombe le rez-de-chaussée éclairé par deux fenêtres. Une porte étroite et une fenêtre dans le mur d'enclos, lui permettent de communiquer avec le monde extérieur. De cette façon peu banale, le Marquis de Chambray abandonne le confort, le luxe et l'opulence de son château, soit la douceur de vivre. Il se livre à la prière suivant la règle Bénédictine, s'adonne au jardinage et à la culture des roses, tout en accomplissant par le biais de sa famille de nombreuses bienfaisances. Le Marquis de Chambray fut qualifié d'ermite alors suivant les enseignements des prêtres de l'abbaye toute proche de Notre Dame de la Trappe de Soligny. On pourrait se poser la question pourquoi le Marquis ne s'est-il pas adonné à l'appel de Dieu en rejoignant les moines, leur silence, leurs prières et leur pénitence. Il voulait adoucir sa solitude en s'isolant partiellement, il ne s'agissait point d'un véritable ermite vêtu d'une bure, rompant totalement avec la société, optant pour la vie secrète dans l'indépendance. Afin de mettre de l'ordre dans ses pensées, dans sa vie d'ermite, il ne résista point à la tentation d'écrire. Le Marquis Georges de Chambray, arrière petit-fils du Marquis de Chambray retrouva ses écritures sous forme de manuscrit " fruit de la solitude" .

                                                                                            Michel Pinchon
Dernière mise à jour : ( 27-11-2009 )